StatSoft France

Suivez toutes les informations et statistiques sur le softball en France et en europe.

Mondial 2016

Mondial Softball 2016: les poules dévoilées

16 mars 2016.
FFBS

La World Baseball Softball Confederation dévoile la composition des poules du Championnat du Monde du 15 au 24 juillet 2016 à Surrey (Canada).

31 équipes sont engagées dans la compétition qui débutera par une phase de round robin, la France étant versée dans le groupe 1 avec le Japon et le Venezuela.

Le Japon est double tenant du titre.

Le français Franck LAUTIER a été nommé arbitre pour le Mondial.

Les deux premiers de poule avancent au deuxième tour principal qui se joue avec quatre poules de quatre équipes au format round robin, les autres sont versés dans le tour de classement au même format.

La compétition se termine enfin par un system double page ou page.

Les Bleues au Mondial 2016
Neuvièmes de l’Euro 2015 à Rosmalen (voir Les Bleues 9èmes de l’Euro 2015), les Bleues ont fait un retour fracassant sur la scène européenne après un Euro 2013 très décevant.

Accrocheuses face à la Russie (n°4 Europe), les françaises ont raté de peu le coche pour réintégrer le Top 8, battues après trois manches de prolongation par les espagnoles dans un match couperet pour l’accession au second tour.

Un mauvais souvenir rapidement balayé par une balade de santé dans le tour de classement mais surtout des performances pleines de promesses pour un groupe jeune à fort potentiel, ce qui a convaincu la Fédération d’inscrire l’Équipe de France au Championnat du Monde 2016.

Stephen LESFARGUES, Directeur Technique National: « Nous souhaitons garder le cap d’une politique ambitieuse de performance avec un groupe jeune à fort potentiel.

Cette orientation forte de la stratégie féminine haut-niveau fédérale s’articule aussi par une politique de détection mise en œuvre dès les plus jeunes (EdF U16) et le renforcement du Pôle France féminin de Boulouris dans la filière de haut-niveau pour nos jeunes athlètes. »


L’Equipe de France de Softball. Euro Softball 2015. Crédit photo FFBS / Glenn Gervot.

2016, le Mondial, 2017, l’Euro, mais revenons d’abord sur l’année 2015 avec Céline LASSAIGNE, Manager de l’Équipe de France.

FFBS: The Cup, Torneo della Repubblica, Euro, quels sont les enseignements des sorties de l’Équipe de France de Softball en 2015 ?

Céline LASSAIGNE: « Ces tournois européens, préparatoires pour le championnat d’Europe [2015] ont été très enrichissants tant sur le plan technique, tactique qu’en terme de dynamique de groupe.

Lors du championnat d’Europe nous avons vu un groupe qui avait l’habitude de jouer ensemble. Nous avons également vu que l’équipe de France devenait de plus en plus offensive: elle frappe, fort et arrive de plus en plus à mettre les équipes du top 8 et même 4 européen sous pression.

Nous avons également vu une équipe solide en défense mais qui commet parfois des erreurs “fatales” qui ne peuvent plus exister au niveau auquel nous aspirons. C’est un groupe jeune, en devenir et il faudra donc travailler sur cet aspect là.

Nous avons également touché à des moments des limites dans notre groupe de lanceuses. Là encore il nous faut travailler plus et plus dur. La variété de nos lanceuses et leur mental devront être notre force dans les années à venir.

2015 a été d’une manière générale assez positive, et nous a également permis de mettre en place les axes de travail importants pour la préparation à ces championnats du monde. »


L’Equipe de France après sa victoire contre l’Ukraine. Euro Softball, 22 juillet 2015. Crédit photo FFBS / Glenn Gervot.

2015, une bonne année et un premier test concluant donc pour ce groupe nouvellement formé dont Céline avait pris les commandes fin 2013.

FFBS: Alors, les Bleues seront-elles compétitives au niveau Mondial ? Quels sont les objectifs de cette participation à Surrey 2016 ?

Céline LASSAIGNE: « Nous considérons ces Championnats du Monde comme une chance pour les athlètes de ce groupe jeune et prometteur, l’occasion de progresser en multipliant les matchs de très haut-niveau et mettre les nations européennes en perspective par rapport au niveau mondial.

Il est important pour le groupe d’avoir un visuel sur ce vers quoi elles doivent tendre en terme d’objectifs de niveau. Le championnat du monde sera la meilleure des préparation pour les championnats d’Europe 2017.

Enfin, l’équipe arrivera avec une année supplémentaire de maturité mentale, physique, technique et d’expérience de jeu. Cela permettra aussi d’observer les progrès effectués par le groupe. »


Melissa MAYEUX à la frappe. France vs Grèce, Euro Softball, 24 juillet 2015. Crédit photo FFBS / Glenn Gervot.

Et pour être compétitives au Mondial, les Bleues vont s’asteindre à un gros programme de préparation.

Céline LASSAIGNE: « Nous seront encore présents au tournoi international The Cup en janvier aux Pays-Bas, un tournoi de bon niveau qui permet d’avoir une bonne évaluation du niveau du groupe tôt dans l’année.

Nous aurons ensuite un camp d’entrainement les 19 et 20 mars, des matchs amicaux contre une sélection espagnole les 9 et 10 avril puis un autre camp les 30 avril et 1er mai.

L’Équipe de France sera de nouveau engagée au tournoi international de Caronno du 1er au 5 Juin en Italie, un tournoi très important car nous affronterons des équipes du calibre de celles présentes au Mondial 2016.

Nous aurons une dernière compétition avec des matchs amicaux en Espagne les 11 et 12 juin avant de partir en juillet pour une semaine de préparation au Canada avant les championnats du Monde.

Ce sera la compétition la plus longue jamais jouée par un tel groupe. »

Le site officiel www.surrey2016.com.

Laisser une réponse