StatSoft France

Suivez toutes les informations et statistiques sur le softball en France et en europe.

Finale Masculin, Entrevue croisée Anthony Cros , Sébastien Guidoni

A quelques jours de la Finale Masculin, entrevue croisée avec les coach-Joueurs des deux équipes . Sébastien Guidoni et Anthony Cros récents finaliste de l’ESF Cup.

– Un petit mot sur cette coupe d’Europe historique pour le softball masculin

Sébastien : Un grand moment, après 11 participations, enfin une médaille, la première pour la France. Des matchs serrés, des rebondissements, tous les ingrédients étaient là pour une semaine de rêve.

Anthony : On s’est franchement régalé durant cette semaine de coupe d’Europe. D’abord on tape les champions Danois(Stenlose Bulls) pour notre entrée en matière dans la compétition puis on perd des matchs super serrés qu’on aurait pu largement gagner, pour finalement créer l’exploit de se hisser en finale d’ESF Cup devant nos familles et amis… bref semaine au top!!!

 

– Retour à la finale, un point sur les effectifs, absents, blessés

Sébastien : Absents : les 3 berg(Stephan,Gergory,Tom)Laurent Cochet – Blessé : Vincent Masse à la coupe d’Europe

Anthony : on sera au complet, mes gars sont gonflés à blocs, on veut ce titre plus que tout et je sais que le moment venu mes gars seront prêts à performer!

 

-Quel sont les points forts de votre adversaire

Sébastien : Un line- up très constant sans réelle faiblesse et le pitching de Gervassutti

Anthony : Pessac est une équipe redoutable, ils savent gagner. On les avait mis dos au mur l’an dernier en play-offs mais ils ont quand même réussi à remporter le titre. Je sais qu’ils ne lâcheront rien!

 

– Montpellier à dominer la saison régulière, favori logique ?

Sébastien : Saison quasi parfaite pour eux(19-1), donc oui favori logique d’autant qu’ils ont pris les 4 matchs à Pessac

 

– Sébastien je suppose que vous allez à Vérasy pour défendre votre titre

Avec tout ce qu’on a vécu, on ne pas jouer une finale pour ne pas la gagner ! Les 2 derniers titres ont été très dur mais on a réussi malgré de mauvais départ, ça va encore être très dur mais on se battra jusqu’au bout pour ne pas avoir de regret

 

– Anthony un mot sur la progression de ton équipe depuis sa jeune création

C’est la 4eme année de notre équipe, on voit une constante progression avec notamment un apprentissage du jeu. J’ai vraiment hâte de voir ce qu’on fera en coupe d’Europe l’an prochain! on a aussi quelques tournois Européens de prévus, le but étant d’accélérer l’apprentissage pour faire une bonne « perf » en coupe d’Europe.

 

 

– Vous venez de jouer ensemble dans cette coupe d’Europe historique, quelles sont les qualités de l’un et de l’autre

Sébastien : Anthony a eu une progression fulgurante cette année grâce notamment à sa participation au championnat tchèque. Il a fait une coupe d’Europe énorme. Il a aussi une entente parfaite avec notre lanceur Tomas Diaz et a donc contribué à ses performances. Enfin Anthony, par son expérience est un leader naturel dans le dugout

Anthony : Sébastien a énormément d’expérience dans le jeu, c’est un très bon leader. Son groupe le suit depuis plus de 10 ans maintenant. C’est aussi un passionné du softball, il a repris en main la CNSS et a redonné de l’élan au softball Français

– Sébastien me disait les adversaires ne nous regardes plus du même œil, le softball français commence à être respecté en Europe, partant pour un projet équipe de France ?

Sébastien : Entre cette performance en coupe d’Europe (mais déjà aussi l’an dernier), le championnat qui s’est densifié, l’arrivée de nombreux étrangers, le timing est parfait pour lancer cet EDF. Le championnat comporte des joueurs d’expériences mais aussi de plus en plus de jeunes joueurs. De plus cette année plusieurs équipes nationales viennent de se créer (Italie, Suède, Allemagne) et c’est maintenant qu’il faut prendre le train

Anthony : Je pense que nos adversaires Européen ne pourront plus faire lancer leur lanceur numéro 2 comme auparavant. On présente des bonnes oppositions, il y du bâton, il y a de la bonne défense, maintenant il faut renforcer notre pitching Français. C’est un axe de développement fédéral majeur.

Pour ce qui est de l’équipe de France on est toujours aussi motivé d’autant plus qu’après le championnat d’Europe 2018 se profile le championnat du monde 2019 en République Tchèque où nous ne pouvons pas faire l’impasse en tant que fédération qui souhaite développer cette discipline…

Présentation des équipes finalistes demain .

seb anto01

 

Laisser une réponse