StatSoft France

Suivez toutes les informations et statistiques sur le softball en France et en europe.

Coupe d’Europe Masculin – le parcours de Pessac

Retour sur le parcours des Panthères de Pessac  vu par Sébastien Guidoni (Manager et 1ére Base)

 PESSAC- Roma Fastpitch (ITA,7ème): 1-0 (8) roma.bmp

 » Ce match était pour nous l’un des plus jouable de la compétition les Italiens étant d’un niveau assez semblable au notre,cependant avaient pris un renfort de poids en la personne de Sebastian Gervassuti , lanceur n°1 de l’équipe d’argentine qui est l’une des 6 meilleures nations au monde.Bien entendu il le font lancer et nous lui opposons Bill Hillhouse, notre lanceur Américain qui nous renforce pour l’occasion. Les lanceurs seront ultra dominants Pessac ne frappant qu’un hit (Kevin Stockford, notre pick up player NZ) et encaissant 17Ks. Bill maitrise également l’attaque romaine avec 12Ks. Le match part en tie Break, Bill continue de maitriser l’attaque italienne n’encaissant aucun point dans cette 8ème manche.Pour son passage en attaque, Pessac place Lucas Mangle en 2. Sur une tentative de bunt de Julien Duru, Lucas vole la 3, le 3ème base relache le relais du catcher permettant à Lucas de scorer le point de la victoire. La compétition est bien lancé pour les panthères. »

 PESSAC- DVH Amstelveen (NED,6ème): 0-1 (9)amstleveen.bmp

« Les hollandais opposent aux français leur meilleur lanceur, Tony Moyo du  Botswana qui malgré son âge(43 ans) reste une valeur sûre du pitching mondial.Pessac oppose une nouvelle fois Bill Hillhouse et ca sera encore un duel de lanceur et de Ks. Après 7 manches les équipes sont toujours à 0-0. Le premier tiebreak ne donne rien et c’est en 9ème manche que DVH marquera le point de la victoire. Cruelle défaite mais grosse satisfaction sur la défense qui a su faire les jeux. »

 PESSAC ­- Huricannes Horsholm (DEN,Champion): 2-7 (7)huricannes.bmp

« Les Danois qui font parti des favoris de la compétition opposent aux Panthères un lanceur de second rang(Henrik Brask)  mais leur lineup type. Pessac arrive a bien rentré dans le match en attaque marquant dès la première manche. Jérémy Perrenot qui a pris le pitching pour Pessac réalise un bon départ. Les danois sont rapidement obligés de mettre un de leur meilleur lanceur, Martin Holmberg, pour ne pas se mettre en danger. Celui ci tiendra en respect l’attaque des Panthères mais les Danois n’arrivent pas a creuser d’écart significatif Jérémy Perrenot, puis Thibaut Caminade entré en relève assurant un pitching de qualité. Les Panthères perdent avec les honneurs contre les futurs champions d’Europe en 7 manches. » 

PESSAC – SK Mrki Medvedi (CRO,8ème): 2-4 (7)medvedi.bmp

 » Les croates qui ont réalisé un début de compétition difficile joue ce match à fond et mettent au pitching leur lanceur Danois,Stephan Lüthmann, Pessac oppose Bill Hillhouse. A la différence des Italiens et des Hollandais, les croates arrivent à mettre en jeu les balles et les Panthères qui avaient jusque là parfaitement défendu commettent quelques erreurs qui coutent chéres. Pessac ne trouvant pas la clé contre le lanceur danois, c’est logiquement que les croates s’imposent. Beaucoup de regrets sur ce match qui était à notre porté mais trop de Ks et d’erreurs ont eu raison des panthères. » 

 PESSAC- Chomutov Beavers  (CZE,4ème): 2-6 (7)chomutov.bmp

 » Contre les triple champion d’Europe en titre, Pessac oppose un pitching 100% Français (Jérémy Perrenot  relevé par Thibaut Caminade). Les Tchèques opposeront aux français leur lanceur danois, pickup player, Jesper Panduro , un des meilleurs lanceur d’Europe. Comme contre les Danois, les panthères réalisent une belle prestation défensive, arrivent à frapper le lanceur, et affiche un pitching performant contre l’équipe type des champions d’Europe. Une belle satisfaction. » 

 PESSAC – Magos Tenerife (ESP,2ème): 0-7 (5)magos.bmp

 » Façe à la très puissante équipe de Tenerife (quasiment que des Sud-Américains dans l’équipe), Pessac oppose Bill Hillhouse qui connaitra plus de difficulté que dans ses matchs précédents encaissants 2 HRs. En façe, c’est le meilleur lanceur du Guatemala, Roberto Ramos qui tiendra en échec Pessac toute la partie. Première défaite de Pessac en mercy rule dans cette coupe. »

 PESSAC- Braves Brasschaat (BEL,5ème): 2-12 (4)braves.bmp

 » L’équipe surprise de la compétition avec de gros pickup players (CZE, CAN),nous inflige notre plus grosse défaite. Jérémy Perrenot, starter du match a du mal a contenir l’attaque Belge et est remplacé par Thibaut Caminade. Le match se termine en 4 manches. »

 PESSAC ­- Spectrum Praha (CZE,3ème): 3-5 (7)spectrum.bmp

« Spectrum, leader de la compétition au dernier jour du Round Robin, fait souffler ses meilleurs joueurs et aligne une équipe un peu plus faible. Pessac en profite pour réaliser une très belle rencontre. Kevin Stockford, notre pickup NZ réalise un bon pitching mais encaisse un HR à 3 points qui fait mal. L’attaque réalise une performance correcte et la défense est au rendez vous. » 

Le Bilan:

Malgré une dernière place, Pessac réalise une de ces plus belles coupe d’Europe au niveau des résultats. L’apport de nos 3 pickup players aura été décisif (Bill Hillhouse (USA, lanceur), Kevin Stockford (NZ,Catcher), Gilles Fournier (CAN, SS)). Les panthères n’encaissent que deux mercy rules. Le pitching Français aura été performant notamment contre deux  clubs majeurs d’Europe (Chomutov et Horsholm). La défense, huit erreurs en huit matchs restera une des grandes satisfaction de la semaine. En revanche en attaque, c’est la première fois que nous affrontions autant d’excellents lanceurs (nos deux premiers matchs ayant mis le doute à nos adversaires), le résultat est dur avec 92 Ks encaissés !!! Nous frappons 22 hits dont 13 par nos pick up players, ce qui ne laisse que 9 hits pour nos joueurs. En tout cas, aux dires mêmes des autres équipes, c’est la compétition la plus relevé qui n’y ai jamais eu en Europe. Chaque équipe avait 3 Pickup players dont certains faisaient partis du top mondial. Pessac a passé une semaine enrichissante, a beaucoup appris notamment grâce à ses pickup players (principalement Gilles Fournier qui a été coach de la sélection Danoise pendant sept ans et qui est aujourd’hui de la sélection juniors, mais aussi Kevin Stockford, actuel entraineur de la sélection féminine danoise). La défaite contre les croates reste la grande déception de la semaine, celle ci privant les panthères de la 7ème place.

Statitiques des Panthères Stats Pessac

 Le reste de la compétition:

Lors du round robin, la première surprise a été les difficultés rencontré par Chomutov, il est vrai handicapé par l’absence de son meilleur lanceur Vrenbensky. Les Danois ont répondus présent grâce à une équipe très solide composée principalement des frères Terkelsen (Valdemar et Frédéric,dont l’un revenait juste de la coupe du monde des clubs ou il venait de gagner une seconde couronne mondiale), Deux pick up NZ de l’équipe nationale (Franck Pointon et Nathan Nukunuku) de Martin Holmberg, lanceur danois très solide. La surprise reste les belges de Brasschaat qui rate de rien le page system et auront battu Horsholm(8-7) pendant le round robin. Tenerife a démarré doucement pour monter en puissance progressivement.

Page System:

Le match 3-4 oppose Tenerife(4) passé de justesse au goal average à Chomutov (3). Dès le début les Cubains et autres vénézuéliens de Tenerife vont faire vivre un cauchemar à Jaroslav Muller meilleur lanceur de la ECM 2010) en frappant 5 HRs et sortant les triples tenant du titre en 5 manches !!! Les espagnols ont affiché une puissance incroyable dans ce match. Tenerif-Chomutov 9-0

Dans la match 1-2, Horsholm va battre le leader du round robin grâce à excellent de son PU NZ Franck Pointon, Alès Jetmar, le lanceur CZE  n’arrivant pas à performer autant que sur le reste de la compétition. Horshom-Spectrum 8-2

 Pour le dernier jour de compétition, les équipes se réveillent sous la pluie. Le match Tenerife ­ Spectrum pour l’accession à la finale ne pouvant commencer à 11h00. Nous voyons alors l’ensemble des joueurs locaux et des organisateurs sur le terrain pieds nus en train de tout faire pour remettre le terrain en état (en cas de rain out les matchs de la veille ne comptent pas et spectrum vainqueur du round robin serait champion !!!!). Finalement avec 3 heures de retard le match commence et Tenerife va faire vivre à Spectrum le même enfer qu’à Chomutov grâce à sa puissance au batôn. La encore 5 HRs avec un Back to back to back !!! Les tchèques se font écrasés en Mercy rules. Tenerif-Spectrum 13-2(4)

La finale s’enchaine et voit s’opposer les locaux d’Horsholm à Tenerife. A la surprise générale; Horsholm ne fait pas lancer son NZ Franck Pointon mais Martin Homlberg , lanceur Danois (37 ans)qui pour l’occasion lancait sa 7ème finale européenne (toutes remportées). Il réalise une performance émorme en infligeant un no hitter dans cette finale où le lanceur venezuelien de Tenerife,Ramon Jones Diaz ne lachera pas grand chose non plus(2 hits) . Score final 1-0 pour les danois (point marqué en 1ère manche) qui remporte leur première coupe des champions.

Au final Kevin Stockford termine 4ème frappeur de la compétition et Bill Hillhouse dans les meilleurs lanceurs avec 1,70 d’era et plus de 40Ks en 4 matchs.

Classement Final

1- Hurricanes Horsholm (Danemark)

2- Magos Tenerif (Espagne)

3- Spectrum Praha (R.Tchèque)

4- Chomutov Beavers (R.Tchèque)

5- Brasschaat Braves (Belgique)

6- DVH Amstelveen(Pays-Bas)

7- Fastpitch Roma (Italie)

8- SK Mrki Medvedi (Croatie)

9- PESSAC PANTHERES

Récompenses Individuelles

Meilleur Frappeur : Frederick Tekerlsen(Dan/Hurricanes)(.448,4D,2Hrs,7Rbis)trekelsen.bmp

Meilleur lanceur : Tomas Kabourek (Cze/Brasschaat)(0.58,2W2L,24Ip,25Ks)

MVP : Tomas Kabourek (Cze/Brasschaat) (.393,2D,1T,1Hr,12Rbis)

encore un grand merci à Sébastien Guidoni

ecm2011.jpg  148.jpg

Laisser une réponse