StatSoft France

Suivez toutes les informations et statistiques sur le softball en France et en europe.

Division 1 masculin, finale Montpellier – Nice

On connaît donc le deux finalistes de l’édition 2017, Montpellier contre Nice.

Montpellier (1/12-4) – Limeil-Brévannes (4/6-10)

Montpellier avait concédé un match à Limeil-Brévannes en saison régulière, cette fois les Braconniers se sont imposés en deux matchs sans l’apport de renfort étranger.

Montpellier-Limeil-Brevannes – 10-3(5)- Wp : Mickael Mengoli – Lp : Thomas Malecot – Hr : Jacques Boucheron (Mtp)

Montpellier prend le lead en fin de 1ère manche sur un solo home-run de Jacques Boucheron et un optionnel de Laurent Andrades qui fait scorer Anthony Cros. Nouveau point des Braco en fin de 3, après avoir frappé un triple, Anthony Cros score sur un ground-out de Guillaume Felices. Les Caribous vont recoller au score en début de 4ème manche , après un retrait simple de Kevin Montchartre qui score sur un triple de Alvin Lawson, simple de Thierry Brou qui fait marquer Alvin, double de Xan Tari qui pousse Thierry en 3, la défense de Montpellier s’en sort sans concéder de nouveau point. Les Bracos font la différence en fin de manche en scorant 6 fois à deux retraits, avec des points produits pour Jacques Boucheron, Anthony Cros (double 2 rbi) Laurent Andrades (triple). Les Caribous marquent en début de 5ème, Thomas Malecot frappe un double et score sur un simple de Kevin Montchartre. Montpellier score le point du mercy rules en fin de 5, après un hp sur Pierre Le Guillou, Jonathan Haras entré en pinch hitter, frappe un triple pour faire score Pierre.

Limeil-Brevannes Montpellier – 7-11 – Wp : Remy Pujal – Lp : Jorge Giraud Ponte – Hrs : Jacques Boucheron, Laurent Andrades (Mtp) Jorge Giraud Ponte (Bre)

Montpellier frappe fort en début de match, menant 7-0 en début de 3. Les Bracos marquent en début de match, simple de Jacques Boucheron qui profite d’une erreur pour prendre la 2 et score sur un simple d’Anthony Cros. Trois nouveaux points en fin de 2 avec un point produit pour Bastien Pujal et un home-run bon pour 2 points de Jacques Boucheron (4-0). Nouvelle poussée de l’attaque de Montpellier qui marque 3 nouveaux points en fin de 3, sur un simple de Jacques Boucheron bon pour 2 points et une erreur (7-0). Les Caribous marquent en fin de 3, double d’Alexis Sardella qui marque un choix défensif. Montpellier profite d’une erreur pour scorer en début de 4ème manche (8-1). Limeil-Brévannes score 3 fois en fin de manche, après 2 retraits, simple de Benjamin Milgrom, double de Sacha Christin qui fait marquer Benjamin, double de Thomas Malecot qui fait scorer Sacha, simple d’Alexis Sardella qui fait marquer Thomas (8-4). Nouveau point en fin de 5, triple de Kevin Montchartre qui marque sur une erreur suite à une frappe d’Alvin Lawson. (8-5). Les Bracos font  définitivement la différence en début de 6 en marquant par 3 fois. Solo home-run de Laurent Andrades, double de Pierre Le guillou bon pour 2 points. Remi Pujal relève Mickael Mengoli, les Caribous scorent par 2 fois en fin de 6 sur un home-run de Jorge Giraud Ponte. 3 sur 4 pour Jacques Boucheron (4rbi,1hr) 3 sur 4 pour Laurent Andrades (1 double).

Seconde finale consécutive pour Montpellier, qualification obtenue avec une équipe 100 % française.

Le Thillay (2/11-5) – Nice (3/7-9)

En saison régulière, Le Thillay l’avait emporté par 3 fois contre une défaite, la présence de Sébastian Gervasutti a changé la donne dans cette rencontre.

Le Thillay –Nice – 6-11 – Wp : Nicolas Flayol – Lp : Jeremy Perrenot – Hrs : Nicolas Falyol, Marc Pellisser, Cesar Lopez (Nice) Florent Roucan 2 (LT)

Nice entame le match tambour battant en marquant 5 points dans le deux premières manches. Après un hp sur Slimane Kellouche et un retrait, Nicolas Flayol frappe un home-run bon pour 2 points, Sébastian Gervasutti sur un ground out fait scorer Marc Pellissier, avant que Cesar Lopez ne frappe lui aussi un home-run bon pour 2 points. Deuxième manche tout aussi prolifique pour le Cavigal, avec des point produits pour Nicolas Flayol, et surtout un home-run bon pour 3 points de Marc Pellissier , suivi d’un double de César Lopez bon pour un point (10-0). Le Thillay tente une impossible remontée en scorant 3 fois en fin de seconde manche , avec un double d’Antonin Bernard bon pour 2 points et un sacrifice fly de Guillaume Jouhanneau (10-3). Deux nouveaux points marqués en fin de 5 pour les locaux, double de Guillaume Jouhanneau qui score sur un Home run de Florent Roucan (10-5). Nice marque en début de 7 sur un simple de William Berenguer . Floren Roucan frappe son second home-run de la journée en fin de 7ème manche , avant que la défense du Cavigal derrière Nicolas Flayol n’effectue les retraits pour mettre fin au match.3 en 4 pour César Lopez (3rbi, 1hr,1d), 3 rbi pour Nicolas Flayol (1hr) et pour Marc Pellissier (1hr). 3 en 4 pour Maxime Keser (1d) , 3 rbi pour Florent Roucan (2hr).

Nice – Le Thilllay-  7-0 (5)- Wp : Sebastian Gervasutti – Lp : Jeremy Perrenot : Hrs : Cyril Grimaldi , Marc Pellissier (Nice)

Nouveau perfect game du Maestro, Sébastian Gervasutti (5ip,13k) quand l’exceptionnel devient le quotidien avec le maitre Argentin. 15 batteurs affrontés , 13 strike-out, 58 lancés. Nice ouvre la marque en fin de 1ère manche, premier lancé Home run de Cyril Grimaldi. Nice score de nouveau en fin de 3ème manche sur un grand slam home run de Marc Pellissier . Nouveau point en fin de 4ème sur un roulant de Nicolas Flayol , pont du mercy rule en fin de 5ème sur une erreur. 4 rbi (grand slam) pour Marc Pellissier (7 en 2 matchs 2 hr !!°). Jeremy Perrenot a lancé les 2 matchs pour le Thillay cumulant 178 lancés pour la journée.

Qualification du Cavigal pour la finale, sa 7ème sur les 8 dernières.

les deux clubs se retrouvent qualifiés pour la Super cup 2018 .

La finale aura lieu à Montpellier les 30 septembre et 1er Octobre (date à confirmer)

 

 

 

Laisser une réponse