StatSoft France

Suivez toutes les informations et statistiques sur le softball en France et en europe.

Paroles de joueuse …. Elena Consiglio

Cette semaine c’est Elena Consiglio qui répond aux questions du blog.

Avant son arrivée en France, Elena a connu une belle carrière en Italie, jouant près de 200 matchs en première division (pour relire son entrevue ici), elle est la joueuse-coach du BCF qui reste sur quatre participations européennes d’affilées.

Meilleure joueuse avec qui tu aies joué

La joueuse qui m’a le plus impressionnée quand je l’ai vue jouer pour la première fois est Hua Jie (414 matchs joués en ISL de 1989 à 1999(Parme, Malnate, Bollate, Caronno) puis de 2008 à 2011(Legnano)  une des deux joueuses chinoises lors de ma première année à Malnate en A2. Elle ne se déplaçait pas, elle dansait! La fluidité, la rapidité, la grâce de ses mouvements, et aussi la puissance! Un style tellement différent des américaines! Mais aussi Sandra Durazo, une lanceuse de San Diego que j’ai catchée à Caronno (en 2002,0.50era, 126ip/165k) avec une rise infrappable!

Meilleure joueuse contre qui tu aies joué

Il y en a tellement… peut être Monica Soldi de Bollate à mes débuts. Elle était la lanceuse de l’équipe nationale italienne et moi une gamine. Je crois que je n’ai jamais touché une seule balle!

Meilleure équipe avec qui tu aies joué

La Rheavendors Caronno de 2002 avec la qualification aux play-offs de série A1.

lna-2002-squadra (002)

Meilleur équipe contre qui tu aies joué

Pour rester dans l’actualité, je dirais Olympia Haarlem lors de notre deuxième participation en Coupe d’Europe  à Ostrava en 2016 avec le BCF. Je n’ai pas « techniquement » joué contre elles, mais j’étais coach de mon équipe.

Meilleur souvenir

J’en ai deux, ils ont autant d’importance car représentent deux moments clés de mes « deux carrières » en tant que joueuse: la promotion en A1 en 2001 avec Caronno et la première qualification pour la Coupe d’Europe avec le BCF.

Plus mauvais souvenir

Sans hésiter, la rupture du ligament du genou lors d’un match en Coupe d’Italie à une semaine du début des play-offs en 2002…

Une anecdote que tu n’as jamais racontée

Une honteuse: le savon (bien mérité!) que le président de Caronno m’a passé le lendemain de mon (la seule…hein!) expulsion pour insultes à l’arbitre en chef!

Pourquoi tu portes le numéro # 57

Mon tout premier numéro était le 12 en junior mais à Malnate on m’a donné le 7. J’y suis resté très attachée ! Mais à Caronno il n’était pas dispo, du coup j’ai choisi le 14 (deux fois 7…). Au BCF les numéros de maillot c’était une histoire hyper compliquée, aucun de mes numéros fétiches n’était pas  libre… bref, comme je suis très superstitieuse, j’ai choisi le premier numéro dispo avec un 7 dedans

Les statistiques en carrière d’Elena ici

(credit photo softball-magazin.de)

elena2015CE

Laisser une réponse