StatSoft France

Suivez toutes les informations et statistiques sur le softball en France et en europe.

Paroles de joueuse …… Sandy Dubrana

Paroles de joueuse, cette semaine retrouvons Sandy Dubrana

Internationale(37 sélections) à 15 ans, lancée par Claude Achille, Sandy a été élue dans l’équipe All-Star des championnats d’Europe 2009.Short-stop au jeu si spectaculaire elle a jouée pendant plus de 20 ans au haut niveau.  Elle poursuit sa carrière sportive au tennis et au golf.

Meilleure joueuse avec qui tu aies joué:

Evelyne Golé et Christelle Berthoumieux. Deux styles différents, une que j’ai admirée à la frappe et l’autre en défense mais une rage, une envie de gagner et un investissement comparable. J’ai essayé  de m’inspirer des deux en y ajoutant ma petite touche de folie personnelle.

 

– Meilleure joueuse contre qui tu aies joué :

Ca date vraiment mais j’avais été impressionnée dans les années 1995 à 2000 par Madelon Beck short stop des Pays-Bas. Vitesse de bras et puissance, et maîtrise du jeu avec un gabarit à la Hollandaise ! Et à la frappe même chose, et je m’en souviens bien en 1995 à Haarlem (Pays-Bas) contre les Pays-Bas pour le Tournoi Pré-Olympique où j’avais essayé de jouer 3ème base.

 

– Meilleure équipe avec qui tu aies joué:

Impossible de départager quatre équipes avec qui j’ai joué des compétitions complètement différentes mais qui pour moi étaient des superbes équipes à des moments précis. Les Indians de Boé Bon-Encontre en 1999 pour la finale mixte remportée(Sandy emporte les trois titres individuels), le BAT avec qui j’ai perdu une magnifique finale contre Nice à Lunéville en 2003(5-4), l’équipe de Thiais pour l’accession à sa 1ère Coupe d’Europe en 2009 et l’Equipe de France avec le match contre l’Autriche en 2011 pour la 6ème place.

SANSYBOE

 

Meilleur équipe contre qui tu aies joué :

Difficile de départager l’Italie et les Pays-Bas. Et en France, Nice à la belle époque !

 

– Meilleur souvenir :

Trop ! Donc difficile de les citer et d’en sélectionner un. La 1ère Coupe d’Europe avec Thiais en Turquie en 2010, la superbe 6ème place contre l’Autriche avec l’EDF vu le contexte (ma famille italienne et française présente et beaucoup de supporters Français !!!), et le Tournoi pré-Olympique de 1995 où Claude Achille a osé me lancer dans le grand bain épaulée par de grandes joueuses de l’époque.

1995

– Plus mauvais souvenir :

Ma lèvre explosée par une balle sur un roulant à l’échauffement d’un match amical en Belgique…(2011)

 

– Une anecdote qui tu n’as jamais racontée :

Certains la connaisse mais elle me fait toujours autant rire et je ne trouve que celle-là. En 1995, TPO à Haarlem avec match du soir contre les Pays-Bas devant une grande foule, gradins complets. Match que je joue en 3ème base. Etre en 3ème base sans expérience contre une si grosse équipe ça fait peur. En plein match en défense, j’ai demandé à sortir car beaucoup d’erreurs et surtout mes jambes qui ne tenaient plus et impossible de bouger. Je n’avais vraiment plus de jambes, tétanisée complet tout en se faisant « pétroner » de tous les côtés avec Christelle Berthoumieux qui devait ne lançait que des intérieurs (elle l’avouera peut-être un jour, hi hi hi).

 

– Pourquoi tu portes le numéro #15 :

le 15, année de mes 15 ans et de mes 1ères sélections en équipe Nationale (1995)

Les statistiques de Sandy ici

SANDY DUBRANA

 

2 Responses to “ Paroles de joueuse …… Sandy Dubrana ”

  1. Hi hi hi, je me rappelle très bien de l’anecdote de Sandy.. malheureusement elle est un peu moqueuse, j’avais beau lancer des intérieures des extérieures, des hautes des basses.. toutes les balles allaient vers la troisième base, pardon, toutes les balles fusaient vers la troisième base… c’etait Une belle entrée Sandy.. et une belle sortie aussi.. désolée Sand

  2. Oui, Sandy.
    Tu lances cette finale de championnat de France de Soft mixte balle dure contre le BCF et personne ne nous attendait là.
    Je me fais virer en 5ème manche par l’arbitre (ma 1ère et unique fois en 15 années de coaching. ;-), je fais les 100 pas derrière le dugout de 3ème base et tu ne laches rien à la plaque. J’en ai encore le souvenir. Ton regard, ta hargne et la victoire au bout 21-20. Tu finis par un lancer pour 1 fly au champ centre attrapée du bout du gant pas Vincent.L. je crois me souvenir qu’ il y avait bases pleines.
    C’était en octobre 1999 à Perpignan après 2 jours de tournoi sous une chaleur accablante.
    Tu as oublié de préciser que tu avais tout raflé: meilleure lanceuse, meilleure frappeuse, MVP. J’ai la photo.
    Respect.
    Mon seul et unique titre de Champion de France, Sandy, et c’est toi qui me l’as offert. Merci. Bisou. Merci

    Christian
    9 fév 2018…. presque 20 ans après. Une paille.

Laisser une réponse