StatSoft France

Suivez toutes les informations et statistiques sur le softball en France et en europe.

Challenge de France 2018

Premier challenge de France de l’histoire en cette fin de semaine à Nice et Contes. Grande fête du softball avec les 11 équipes de Division 1 rassemblées sur 3 jours sur la riviera.

FEMININ

Formule : 2 groupes de 3, les premiers de chaque groupe qualifiés pour les demi-finales. Les 2ème et 3ème de chaque groupe croisés se rencontrent pour les deux autres places en demi-finale

Poule A : Paris BCF (2), Clapiers-Jacou(3), Evry (promu) (classement du championnat 2017)

Les équipes viennent de se rencontrer le week-end dernier à Paris. Le groupe est très équilibré, la qualification se jouera sur l’utilisation des lanceuses étrangères.

PARIS BCF (5-5). L’utilisation de Susie Pieper sera à mon gout prépondérant. L’absence d’Isabelle Leboeuf a pesé lourd le week end dernier. La défensive doit resserrer les boulons sous peine de grosse désillusion. A suivre Susie Pieper

CLAPIERS-JACOU (5-5). L’effectif annoncé est réduit, l’absence de Maiko Audras auteur de nombreux jeux spectaculaires et efficaces le week end dernier risque d’être préjudiciable pour les Rabbits. A suivre Cathy Beauchef auteur d’un énorme début de saison

EVRY (5-5). La bonne surprise de ce début de championnat. Les renforts d’Ariane Capogreco et Melissa Laforest donnent un gros plus à une équipe déjà solide. A suivre Ariane Capogreco dominatrice au pitching.

Les rencontres 2018.

BCF – CLAPIERS JACOU – 2-2 (3-2,5-12,19-36,9-3)

BCF – EVRY – 0-2 (2-3,11-14)

CLAPIERS JACOU – EVRY – 1-1 (6-8,9-8)

Poules B : Comanches (1), Grenoble (4), Pessac (5)

Là aussi les équipes viennent de se croiser, si les Comanches semble hors de portée, Grenoble et Pessac semble être très proches.

COMANCHES (10-0). Les Comanches survolent le championnat  et devrait logiquement sortir premier du groupe. A suivre Laura Thompson.

GRENOBLE (4-6). Les jeunes pousses grenobloises soufflent le chaud et le froid capable de gros matchs comme de matchs moyen. A suivre Clélia Costes.

PESSAC (1-9). Les Panthères sont passées tout prêt de battre deux fois Grenoble ce week end. A suivre Isabelle Lauga

Les rencontres 2018.

COMANCHES – GRENOBLE – 2-0 (15-2, 11-1)

COMANCHES – PESSAC – 2-0 (10-0,13-0)

GRENOBLE – PESSAC – 3-1 (12-9, 10-3, 5-12, 15-14)

 

MASCULIN

Formule : Round robin, le premier est qualifié pour la finale, les 2ème et 3ème se rencontrent la seconde place de finaliste.

MONTPELLIER (6-2). Double champion en titre , les Bracos devraient être renforcé par le MVP de la saison dernière Juan Macias James.

NICE (6-2). A la maison le Cavigal vise le titre, la forme de Tomas Diaz risque d’influé fortement sur les résultats de l’équipe.

LIMEIL-BREVANNES (1-3). L’équipe repose sur les épaules de Thomas Malecot, avec 5 matchs potentiels à jouer au lancer.

CONTES (2-2). Les Cobras n’ont joué qu’une seule de championnat, partageant les matchs contre Montpellier. A domicile eux aussi , ils seront dépendant du rendement de Sylvain Buvat.

CLAPIERS-JACOU (1-4). Difficile apprentissage pour les Rabbits en ce début de saison.

Avec le format de la compétition la gestion des lanceurs risque de faire la différence lors du round robin.

les résultats et statistiques sont à retrouver sur le site http://www.stats.ffbs.fr/2018/index.php

Affiche-CdF-Softball-2018-e1526292441233

 

 

Laisser une réponse