StatSoft France

Suivez toutes les informations et statistiques sur le softball en France et en europe.

Division 1 , masculin, Montpellier Champion

Montpellier a facilement conservé son titre en battant en 2 matchs Nice malgré la présence opportune de Tomas Diaz pour le Cavigal.

DEMI-FINALES

Pas de soucis pour Montpellier très facile vainqueur de Clapiers-Jacou

MONTPELLIER – CLAPIERS JACOU 2-0 (10-1 ,19-1)

Match 1– MONTPELLIER – CLAPIERS JACOU – 10-1(5) – Wp : Remy Pujal – Lp : Alain Clergue

Montpellier score 3 fois en seconde manche pour faire la différence

Match 2 – CLAPIERS-JACOU – MONTPELLIER – 1-19(4) – Wp : Mickael Mengoli – Lp : Emmanuel Monge – Hr : Luc Didier

Grosse production offensive de Montpellier avec 18 hits au tableau (6 doubles, 1 triple, 1 home-run) avec notamment 12 points et 10 frappes en 3ème manche. 4 en 4 pour Guillaume Felices (5rbi), 3 en 4 pour Bastien Pujal (4 rbis, 2 doubles), belle sortie de Mickael Mengoli qui ne concède que 2 hits en 4 manches de travail.

CONTES – NICE – 1-2 (6-5,6-7,9-12)

Gros duel de lanceur tout au long du week-end qui tourne à l’avantage de Tomas Diaz .

Match 1 – CONTES – NICE – 6-5 – Wp : Sylvain Buvat – Lp : Tomas Diaz – Hr : Nicolas Flayol

Les Cobras scorent 4 fois en fin de 3 , sur un double de Jeremy Cutri bon pour 2 points, un simple d’Alex Mari bon pour 1 points et un sacrifice fly de Romain Sanchez. Nice score en début de 4 sur un solo Home-run de Nicolas Flayol. Contes reprend le large en fin de manche sur un triple de Anthony Cutri bon pour 1 point (5-1). Poussé du Cavigal en début de 6 avec 3 points marqués, sur un simple de Maxime Flayol bon pour 2 points, et un double de Tomas Diaz bon pour 1 point (5-4). Contes score en fin de manche sur un double de Jeremy Cutri. Nice va laisser passer sa chance en début de 7 , le Cavigal score sur un ground-out de Pierre Bertrand mais laisse les bases pleines sans pouvoir égaliser .3 en 4 pour Jeremy Cutri

Match 2 – NICE – CONTES – 7-6 (8) – Wp : Tomas Diaz – Lp : Sylvain Buvat – Hrs : Nicolas Garin (Contes) Marc Pellissier (Nice)

Nice l’emporte sur un walk-off single de Maxime Ghintran en fin de match . Les Cobras frappent fort début de match en marquant 4 fois , sur un double d’Alex Mari bon pour 2 points, un triple de Romain Sanchez et un simple de Thomas Hemzacek. Le Cavigal marque en fin de 3 sur un triple de Maxime Ghintran (4-1) . Nice revient de fin de 4ème manche profitant d’une erreur pour marquer 2 fois (4-3).Contes reprend le large en début de 5 sur un choix défensif suite à une frappe de Rony Papa (5-3). Nice prend l’avantage en fin de manche sur un Home-run bon pour 3 points de Marc Pellissier (6-5). Les Cobras égalisent en début de 6 sur un solo Home-run de Nicolas Garin . Nice laisse 2 coureurs sur bases en fin de 7. Contes va à son tour rater l’occasion de scorer en laissant les bases pleines en début de 8. C’est Maxime Ghintran qui délivre les siens en frappant un simple en champ centre pour le point gagnant.

Match 3 – CONTES –NICE – 9-12 – Wp : Tomas Diaz – Lp : Sylvain Buvat – Hrs : Nicolas Flayol, Arnaud Sola (Nice) Nicolas Garin 2, Sylvain Buvat (Contes)

Nice score lourdement en 1ère manche , 8 points sur 7 hits avec notamment un home run de Nicolas Flayol bon pour 2 points. Contes réplique sur des solos home-run (back to back) de Nicolas Garin et Sylvain Buvat (8-2). Nice score de nouveau en 2ème manche, encore une longue balle cette fois d’Arnaud Sola bon pour 3 points (11-2). Contes revient en fin de 3 en marquant 3 fois sur sacrifice fly d’Alex Mari et un simple bon pour 2 points de Thomas Hemzacek (11-5). Nouveaux points pour les Cobras en fin de 5 sur des ground-out de Alex Mari et Thomas Hemzacek (11-7). Nice se donne un peu de marge en marquant en début de 6 sur un double de William Berenguer (12-7) . Contes sonne la charge en fin de 7, solo Home-run de Nicolas Garin (son 12ème de la saison), triple de Ronny Papa qui marque sur un sacrifice fly d’Alex Mari. 3 en 4 pour Arnaud Sola (3rbi, 1 double, 1 home run). 3 en 3 pour Rony Papa.

Nice se qualifie pour la finale, profitant du nouveau règlement et d’une faille dans son application qui a permis à Tomas Diaz de lancer les 3 matchs.

FINALE

MONTPELLIER – NICE – 2-0 (7-0, 13-0)

Match 1 – MONTPELLIER – NICE – 7-0 (5) – Wp: Remy Pujal (5ip,0h,6bb,4k) – Lp: Tomas Diaz

No-hitter pour Remy Pujal, le premier de l’histoire. Montpellier profite des erreurs de la défense du Cavigal pour le gain du premier match. Les Bracos scorent 2 fois en fin de première manche, double de Jacques Boucheron qui marque sur une erreur, triple de Gregory Cros qui marque sur un wild pitch (2-0). Trois nouveaux points pour Montpellier en fin de 3, sur un triple de Laurent Andrades bon pour 2 points ,qui score sur un wild pitch (5-0). Nouvelle poussée en fin de 5 avec 2 nouveaux points marqués, sur un simple de Anthony Cros , le match se conclue sur un point marqué sur une erreur.

Match 2 – NICE – MONTPELLIER – 0-13 (6)- Wp : Mickael Mengoli – Lp : Tomaz Diaz – Hrs ; Anthony Cros 2 , Gregory Cros, Jonathan Haras .

Montpellier ouvre la marque en début de sur un solo home-run de Jonathan Haras. Trois nouveaux points en début de 3 pour les bracos sur des longues balles des frères Cros, solo home run pour Anthony, home run bon pour 2 points de Gregory (4-0). Nouveaux points en 4ème manche sur un sacrifice fly de Mathis Guiraud, et en 5ème sur un simple de Laurent Andrades (6-0). Grosse poussée offensive des Bracos en 6ème avec 7 points sur 6 hits . 3 run home run pour Anthony Cros, double de Bastien Pujal bon pour 2 points, simple de Remy Pujal, simple de Mathis Guiraud (13-0).Belle sortie de Mickael Mengoli qui ne concède que 3 hits en 6 manches de travail. 3 en 4 (4rbis , 2 HR) pour Anthony Cros.

RECOMPENSES INDIVIDUELLES

Meilleur Lanceur : Tomas Diaz (Nice) (mention spéciale à Sylvain Buvat auteur de 105 strikeouts sur la saison pour 85.2 manches lancées et aussi de 13 victoires)

Meilleur frappeur : Nicolas Garin (Contes) (triple couronne, premier en batting av. , Rbis, Home run)

MVP : Anthony Cros (Montpellier)

Montpellier avec une équipe 100 % française conserve son titre pour la troisième année consécutive, finissant la saison sur 17 victoires d’affilées.

les statistiques et résultats sont a retrouvé sur le site http://www.stats.ffbs.fr/2018/masculin_division1/resultats.php

2018-10-08-MUC-825x540credit photo ffbsc

Laisser une réponse